Le secrétariat paroissial est accessible du lundi au vendredi de 9h à 13h.  Adresse : Rue de la Poste, 15 à 4850 Montzen 

tél : 087/78.52.72   Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 Les permanences de notre curé Gérard Tumusabyimbabazi sont provisoirement supprimées.

Pour la réservation d’un baptême ou d’un mariage ainsi que pour d'autres motifs il est joignable par téléphone

au  0488/14 16 18 ou par mail  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.m

Abbé Gérard Tumusabyimbabazi 

ou

Notre cher vicaire ANICET NDAZIGARUYE

au 0466/43.65.14 et sur son adresse mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

NDAZIGARUYE Anicet (@ANdazigaruye) / X

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 

Horaires des messes : voir plus bas sur cette page d'accueil du site

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

BAPTÊMES 

 UP Montzen –plombières 2024

 

Pour toutes les demandes concernant les baptêmes dans l'Unité Pastorale, veuillez contacter Madame Marie-Anne Stassen au 0498/51.53.83

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Horaires des messes

En semaine :

À Gemmenich : le mardi à 18h30                

À Montzen : le mercredi à 9 h

À Hombourg : le jeudi à 9 h

 

Messes dominicales : horaire variable planifié bimensuellement ou trimestriellement et selon le nombre de curés en service.

(horaire des messes affichés dans les églises et à emporter. Semaine par semaine, il est aussi rappelé dans le feuillet paroissial pour ceux qui y sont abonné) 

 Nous encourageons le co-voiturage !

  ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Ma religion est-elle porteuse de guerre?

Cinq cents flammes vagabondes

Porteuse de guerre, ma religion? Mais oui, bien entendu ! Et pas qu’une fois. Tout au long de son histoire, le catholicisme n’a cessé de partir en guerre.

Pourquoi cette violence ? Pas seulement économique ou politique, mais religieuse. Et pas uniquement "au loin", mais ici, tout près, maintenant : I'homme tue au nom de Dieu. ll est trop simple de s'en tirer par des explications de nature sociopolitique ou historique. Bien sûr que cela joue et que l'exclusion, Ia répression, le colonialisme appellent la violence.

Mais Dieu ? Que vient-il faire là-dedans ? Serait-il, lui aussi, fanatique ? Dieu, peut-être pas…

Mais I'idée de Dieu, mais les mots sur Dieu, mais le discours à propos de Dieu, oui, il arrive qu'ils assassinent.

Tant il est vrai, nous disait le cher professeur Gesché lors de mes études de théologie, qu’«il y a en chacun de nous un dieu sombre de I'abîme qu'il faut vaincre comme l'antique dragon. Car la religion peut ensemencer l'épouvante >>.

DOUCEMENT UNE PAROLE FORTE

Affirmer que ma religion peut avoir, parfois, la volonté d'imposer une conviction par la force ne dit pas le tout de mon catholicisme, bien entendu.

Cela ne dit pas la joie intérieure ou l'enthousiasme collectif ; cela ne dit pas la fête, la justice, la beauté, la charité ; cela ne dit pas I'héroïsme, jusqu'à la       sainteté.

Mais il n'empêche qu'il faut répondre à la question posée par le philosophe Paul Ricœur : comment prononcer doucement une parole forte ? Une parole qui nous vient de plus loin que nous, et qui n'est pas une simple parole de consolation. Car la religion a aussi mission d'inquiéter l’homme et de < faire chemin contre elle-même >>, dit encore Ricœur, et de lutter contre son propre fondamentalisme.

AU COEUR  D'UN ABIME

Au moment où je rédige cette chronique, j'apprends la mort du Père Emile   Shoufani, le "curé de Nazareth" comme on l'appelait familièrement. C'était un grand ami.

En mai 2003, à son initiative, nous nous sommes réunis pendant quatre jours à Cracovie, Auschwitz et Birkenau, cinq cents personnes de toutes convictions, en présence de plusieurs survivants de la Shoah.

Quel bouleversement de se trouver à Auschwitz au milieu d'hommes et de femmes venus d'lsraël et de Palestine, habités seulement - et c'est immense - par le souci de marcher vers la souffrance de l'autre !

Nous voilà le long de la voie ferrée par laquelle sont arrivés quatre cent mille juifs hongrois.

Derrière Émile Shoufani, chacune, chacun porte une bougie qu'il, qu'elle tente de garder allumée. Au micro, des voix juives et arabes alternent. Nommer quelques centaines de noms parmi six millions. Nommer pour dire un au-delà du clan, pour rejoindre un au-delà de l'appartenance et tenter de descendre au cœur d'un abîme qui dit tous les abîmes.

Arrivés à I'embranchement, face au bunker ll, là où le convoi déversait son chargement, des juifs, des musulmans, des chrétiens, des non-croyants affirment que la fraternité ne se divise pas.

Dans le silence, chacun a déposé son luminaire sur le rail. Cinq cents flammes vagabondes pour une paix incertaine.

Quelques années après cet incroyable rendez-vous d'Auschwitz, l'écrivain   Régis Debray rencontre Émile Shoufani à Nazareth et lui pose la question : «  Et votre identité, Père Shoufani ? » Réponse de mon ami Émile : « Je suis arabe, de culture musulmane, de religion chrétienne, de mémoire byzantine, dans un milieu juif. Je suis tout cela à la fois. Je n'aime pas les identités. Je n'ai que des appartenances. Est-ce que j'ai l'air d'un homme déchiré ? »

Pour n'être pas porteuse de guerre, j'invite ma religion à n'avoir que des appartenances.

 

                                                                                           Gabriel RINGLET, extrait du Journal L’APPEL, n° 466 avril 2024

                                                                                                     

 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

PROGRAMME DES CELEBRATIONS Mai-Juin 2024  

M O I S   D E   M A I

Week-end des 18 & 19 mai - Pentecôte

Samedi 18

17 h 30

Gemmenich

Dimanche 19

9 h

Moresnet

9 h 30

Sippenaeken

10 h  30

Hombourg

Week-end des 25 & 26 mai

Samedi 25

17 h 30

Plombières

Gemmenich (célébration de la parole)

Dimanche 26

9 h

Moresnet

9 h

Sippenaeken (« Petite » procession)

10 h 30

Montzen (messe animée par Cadence) 

Hombourg (célébration de la parole)

 

M O I S   D E   J U I N

Week-end des 1er & 2 juin

Samedi 1er

15 h

Maison de repos Pannesheydt – Montzen

17 h 30

Gemmenich  

Dimanche 2

8 h 30

Montzen-Gare

9 h

Moresnet (célébration de la parole)

9 h 30

Sippenaeken

9 h 30

Gemmenich (procession – act de grâces communions)

10 h

Clinique Saint-Joseph – Moresnet

10 h 30

Hombourg

Week-end des 8 & 9 juin

Samedi 8

14 h 30

Maison de repos Regina – Moresnet

17 h 30

Plombières

Dimanche 9

9 h

Moresnet

9 h 30

Sippenaeken (célébration de la parole)

10 h 30

 

Hombourg (célébration de la parole)

Montzen (messe de clôture de la catéchèse)

Week-end des 15 & 16 juin

Samedi 15

17 h 30

Gemmenich

Dimanche 16

9 h

Moresnet (procession)

9 h 30

Sippenaeken

10 h 30

Hombourg

Week-end des 22 & 23  juin

Samedi 22

17 h 30

Gemmenich (célébration de la parole)

Plombières  

Dimanche 23

9 h

Moresnet

9 h 30

Sippenaeken (célébration de la parole)   ANNULEE 

10 h 30

 

Hombourg (célébration de la parole)

Montzen

Week-end des 29 & 30 juin – Messe pour toute l’UP

Dimanche 30

10 h 30

Montzen

 

M O I S    D E    J U I L L E T

Week-end des 6 & 7 juillet

Samedi 6

15 h

Maison de repos Pannesheydt – Montzen

17 h 30

Gemmenich

Dimanche 7

8 h 30

Montzen Gare

9 h

Moresnet (célébration de la parole)

9 h 30

Sippenaeken

10 h

Clinique Saint-Joseph – Moresnet

10 h 30

Hombourg

Week-end des 13 & 14 juillet

Samedi 13

14 h 30

Maison de repos Regina – Moresnet

17 h 30

Plombières

Dimanche 14

9 h

Moresnet

9 h 30

Sippenaeken (messe des drapeaux)

10 h 30

Hombourg - (célébration de la parole)

Montzen

Week-end des 20 & 21 juillet

Samedi 20

17 h 30

Gemmenich

Dimanche 21

9 h 30

Sippenaeken

10 h 30

Hombourg

14 h

Moresnet  (messe de départ au camp)

Week-end des 27 & 28 juillet

Samedi 27

17 h 30

Gemmenich (célébration de la parole)

Plombières

Dimanche 28

9 h

Moresnet

9 h 30

Sippenaeken (célébration de la parole)

9 h 30

Hombourg (procession de la kermesse)

10 h 30

Montzen

 

M O I S   D‘ A O ÛT

Week-end des 3 & 4 août

Samedi 3

15 h

Maison de repos Pannesheydt – Montzen

17 h 30

Gemmenich

Dimanche 4

9 h

Moresnet (célébration de la parole)

9 h 30

Sippenaeken

Montzen (procession de la kermesse + messe)

10 h

Clinique Saint-Joseph – Moresnet

10 h 30

Hombourg

Lundi 5

10 h 30

Montzen (messe de la St-Etienne)

Mardi 6

10 h 30

Montzen (messe du Patro)

Week-end des 10 & 11 août

Samedi 10

14 h 30

Maison de repos Regina – Moresnet

17 h 30

Gemmenich 

Dimanche 11

9 h

Moresnet

9 h 30

Sippenaeken (célébration de la parole)

10 h 30

 

Hombourg  (célébration de la parole)

Montzen 

Plombières (kermesse – Place du 3ème Millénaire)

Fête de l’Assomption de Marie :  Messe pour toute l’Unité Pastorale

Jeudi 15

10 h 30

Moresnet-Chapelle (12ème station du calvaire)

Week-end des 17 & 18 août

Samedi 17

17 h 30

Gemmenich

Dimanche 18

9 h

Moresnet (célébration de la parole)

9 h 30

Sippenaeken

10 h 30

Hombourg

Week-end des 24 & 25 août

Samedi 24

17 h 30

Plombières

Gemmenich (célébration de la Parole)

Dimanche 25

9 h

Moresnet

9 h

Sippenaeken (procession de la kermesse)

10 h 30

Montzen (commémoration de Jean Arnold)

Hombourg (célébration de la parole)

Lundi 26

10 h

Sippenaeken (messe pour la fanfare)

Mardi 27

11 h

Sippenaeken (messe pour la société de Tir)

Week-end des 31 août & 1er septembre

Samedi 31

17 h 30

Gemmenich

Dimanche 1er

8 h 30

Montzen-gare

9 h

Moresnet (messe de la kermesse)

9 h 30

Sippenaeken

10 h 30

Hombourg

 -----------------------------------------------------------------------------------------------------------------Il n’est pas trop tard, mais il est temps !

 
Depuis le 17 octobre dernier, notre diocèse, comme tous les diocèses du monde, est entré dans la phase diocésaine du Synode 2021-2023. Nous nous sommes "mis en route ensemble", selon le vœu du pape François. "Le chemin de la synodalité, écrit-il, c’est justement celui que Dieu attend de l’Église du troisième millénaire" !
 
Avec l’équipe synodale, chargée par l’évêque d’organiser cette consultation dans notre diocèse, nous entendons dire que des initiatives sont prises. Certes, les mesures sanitaires de ces derniers mois nous ont freinés dans notre élan, l’organisation de rencontres étant fortement cadrée, voire interdite ! Telle Unité pastorale a organisé ces rencontres à l’église, après la messe dominicale. Dans telle autre, ce sont les fabriciens qui se sont réunis pour exprimer leurs rêves pour l’Église. Tel instituteur a découvert le jeu de l’oie pour faciliter la participation des enfants: il va se mettre en route, lui aussi, avec ses élèves (cf. document "Discernement synodal pour les enfants de 6 à 10 ans" dans la rubrique "Phase diocésaine du synode - documents & outils"). Ailleurs, ce sont des visiteuses de malades ou une équipe chargée de la solidarité dans son UP... ou encore lors d’une catéchèse communautaire.
 
Des réactions, des synthèses de ces rencontres nous parviennent déjà, mais peut-être pas assez pour refléter l’ensemble de notre Église diocésaine ! N’ayez pas peur : faites entendre votre voix en participant, encore aujourd’hui.
Jean-Pierre LEROY (Dimanche n°13 du 3 avril 2022)
 
Téléchargez le questionnaire ou remplissez-le en ligne sur : https://www.evechedeliege.be/synode/ enquete-synodale/.

 

 -----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------  

Ecoutez notre radio diocésaine FM 93.8 ou online:

 

Nous sommes aussi sur

 

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 

L’Unité Pastorale Montzen-Plombières s’engage à respecter la législation sur la protection de la vie privée en vigueur en Belgique : les traitements de données à caractère personnel relatifs à ce site sont soumis à la loi du 8 décembre 1992 relative à la protection de la vie privée à l'égard des traitements de données à caractère personnel, modifiée par la loi du 11 décembre 1998 transposant la directive 95/46/CE du 24 octobre 1995 du Parlement européen et du Conseil relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement de données à caractère personnel et à la libre circulation de ces données, ainsi qu'aux arrêtés royaux qui s'y rapportent. Les textes légaux peuvent être consultés sur le site de la Commission de la protection de la vie privée (http://www.privacy.fgov.be/). L’Unité Pastorale Montzen-Plombières s’engage à respecter le règlement 2016/679 du Parlement européen et du Conseil du 27.4.2016 relatif à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel et à la libre circulation de ces données, et abrogeant la directive 95/46/CE, J.O.U.E., 4.5.2016.