Le secrétariat paroissial est accessible

du lundi au vendredi de 9h à 13h.

 

 Adresse : Rue de la Poste, 15 à 4850 Montzen

tél : 087/78.52.72

Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Pour contacter notre curé :

 

 

Abbé Gérard Tumusabyimbabazi

SERA EN CONGÉ JUSQU'AU 8 AOÛT

0488/14.16.18

Mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Permanence le mercredi de 10h à 12h et de 14h à 17h30

 

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Fête du 15 août : Fête de l’Assomption de Marie

 

Messe animée par la chorale « Les amis réunis » de Montzen à 10h30

pour toute notre unité pastorale au calvaire de Moresnet-Chapelle 12ème station.

 --------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Edito Feuillet "Nouvelles paroissiales" 30-31

18e dimanche - 31 juillet 2022

 

S'enrichir « en vue de Dieu », c'est partager

 

Savoir s'arrêter, de temps en temps, pour réfléchir à notre vie, à la mort inéluctable. Les textes de ce dimanche, variations sur le thème de la vanité des choses (première lecture) et la brièveté de la vie (psaume), peuvent paraître austères, voire sévères, mais, à les regarder de plus près, on y trouvera des fortifiants pour notre vie spirituelle bienvenus en cette période estivale propice à la méditation.

 

Dans l'évangile, Jésus refuse de régler une question d'héritage et affirme sans ambiguïté que les litiges des hommes doivent être réglés par les hommes. sans attendre que Dieu agisse à leur place. Il est de notre responsabilité de trouver ensemble ce qui est juste, et de le mettre en œuvre pour vivre fraternellement. Puis Jésus fait réfléchir ses interlocuteurs (dont nous sommes) sur la vanité des biens de ce monde : qu'est-ce que les multiples possessions, engrangées parfois dans l'injustice, souvent au mépris de l'affection et du soin qu'on aurait pu prodiguer aux autres, si un accident peut, en un instant, vous priver de ces richesses illusoires ?

A cette réflexion de sagesse humaine, Jésus ajoute la profondeur de la sagesse divine dont lui seul a le secret : l'acquisition des biens matériels par le travail et par l'activité est une bonne chose quand elle se fait non pas « pour soi seul » mais « en vue de Dieu ».

Entre égoïsme et générosité, il nous faut choisir la générosité qui seule nous place dans le monde de Dieu et construit le seul bien que la mort ne pourra pas nous enlever : l'amour. Jésus nous aide à comprendre l'importance de cette existence où nous devons prendre nos responsabilités pour construire des relations fraternelles d'amitié et de paix. Elles seules Le placent au cœur de nos vies (deuxième lecture), elles seules peuvent franchir la mort.

Nous rendons grâce à Dieu pour Jésus qui a tout donné par amour, ayant toujours vécu « en vue de Dieu ».

                                                                                                                                                                                           Missel des dimanches 2022

19e dimanche - 7 août 2022

 

Soyez prêts

 

Au cœur de l'été, l'Église nous invite à poursuivre avec l'évangéliste Luc notre méditation sur les vraies valeurs de la vie, celles du Royaume promis par Jésus, et à nous tenir toujours prêts, « en tenue de service », ce qui paraît paradoxal en période de vacances.

 

Le Christ nous demande de veiller, d'être des veilleurs, de rester éveillés (évangile), afin que notre attention intérieure nous rende sensibles au moindre signe de la présence de Dieu au plus profond des événements de notre vie et de la vie du monde. Dieu nous donne place à sa table, c'est lui qui prend la tenue de service et fait passer les plats !

L'Eucharistie que nous célébrons est l'annonce de ce repas éternel où Jésus se met à notre service pour que nous servions nos frères, et que nous ayons la vie en plénitude. Avec Lui, nous rendons grâce au Père.

 

                                                                                                                                                                                                 Missel des dimanches 2022

 ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

HORAIRE DES MESSES JUILLET 2022 ET AOUT 2022

M O I S   D E   J U I L L E T

Week-end des 2 & 3 juillet 22

Samedi 2

15 h

Maison de repos Pannesheydt - Montzen

17 h 30

Gemmenich

Dimanche 3

  8h 30

Montzen (gare)

  9h 30

Sippenaeken

 10h 00

 10h 30

Clinique Saint-Joseph - Moresnet

Hombourg

Week-end des 9 & 10 juillet 22

Samedi 9

14 h 30

Maison de repos Regina - Moresnet

19 h

Plombières

Dimanche 10

9 h 30

Moresnet

 

10 h 30

Hombourg

Week-end des 16 & 17 juillet

Samedi 16

17 h 30

Gemmenich

Dimanche 17

9 h 30

Moresnet

11 h

Montzen (village)

Week-end des 23 & 24 juillet

Samedi 23

19 h

Plombières

Dimanche 24

10h 00

Hombourg

Procession kermesse +messe

9 h 30

Sippenaeken

Week-end des 30 & 31 juillet

Samedi 30

17 h 30

Gemmenich

Dimanche 31

  8 h 30

Montzen (gare)

  9 h 30

Moresnet

 

M O I S   D’ A O Û T 

Week-end des 6 & 7 août

Samedi 6

15 h

Maison de repos Pannesheydt - Montzen

19 h

Plombières

Dimanche 7

9 h 30

Sippenaeken

9 h 30

Montzen

Procession de la kermesse + messe

10 h

Clinique Saint-Joseph - Moresnet

Week-end des 13 & 14 août

Samedi 13

14 h 30

Maison de repos Regina - Moresnet

17 h 30

Gemmenich

Dimanche 14

9 h 30

Moresnet

10 h 30

Plombières

Messe en plein air de la kermesse (Place du 3ème Millénaire)

10 h 30

Hombourg

Fête de l’Assomption de Marie : Messe pour toute l’Unité Pastorale

Lundi 15

10 h 30

Calvaire de Moresnet-Chapelle (12ème station)

Week-end des 20 & 21 août

Samedi 20

19 h

Plombières

Dimanche 21

8 h 30

Montzen (gare)

9 h 30

Gemmenich

Procession de la kermesse + messe

9 h 30

Sippenaeken

Week-end des 27 & 28 août

Samedi 27

17 h 30

Gemmenich

Dimanche 28

9 h 30

Sippenaeken

Procession de la kermesse + messe

9 h 30

Moresnet

11 h

Montzen (village)

 

 

 

 

Vacances : qu’est-ce qui change dans notre Unité Pastorale ?

Le 4 juin, à l’occasion de la fête de Pentecôte, nous vous avons demandé votre avis. Certes, nous en avons fait une synthèse, mais nous n’avons pas voulu, dans la précipitation, prendre de nouvelles orientations pour la vie chrétienne dans notre Unité Pastorale.

C’est pourquoi nous préférons ne pas trop communiquer à ce niveau-là, déjà maintenant. Par contre, il faut se rendre à l’évidence, on n’arrivera pas à contenter tout le monde…

Certains demandent à garder les célébrations dans les villages, d’autres sont d’accord de se déplacer (et d’organiser du covoiturage), d’autres trouvent que proposer des célébrations sans prêtre et animées par des laïcs est aussi une idée à creuser… Nous sommes conscients aussi que certaines célébrations sont bien animées (par des chorales, par exemple), bien préparées et adaptées aux enfants (de la catéchèse, par exemple) … et il serait dommage de décevoir toutes les personnes qui s’engagent pour avoir de belles célébrations qui contribuent même à animer des villages. Bien sûr, les horaires des prêtres ne sont pas extensibles à l’infini et ceux-ci doivent pouvoir s’organiser « décemment ». Vu la complexité de la situation, nous sommes toujours au travail pour dégager des perspectives les « meilleures » possibles…

Quid des vacances ?

Pendant les vacances, le nombre de célébrations sera réduit… Cette diminution se justifie par le manque de prêtres.  La santé du Père Buchet l’empêche encore toujours de reprendre, le père Raymond Jahae a lui été appelé à Hasselt pour une autre mission et ne sera pas disponible chez nous en juillet et août. Et puis, pour les prêtres, c’est aussi le temps des vacances et d’indisponibilité ou d’absences sur le territoire…

un feuillet toutes-boîtes a été distribué, il précisait où et quand auront lieu des célébrations eucharistiques pendant les vacances.

Ce planning (voir les 2 grilles ci-dessus) concerne donc les mois de juillet et août, ainsi que le 1er week-end de septembre.

En juillet et août, il y aura une seule célébration le samedi, donc soit à Gemmenich à 17h30 soit à Plombières à 19H00, en alternance.  Le dimanche, deux célébrations vous seront proposées, soit à Montzen-Gare à 8H30, soit à Sippenaeken à 9H30, soit à Moresnet à 9H30, soit à Hombourg à 10H30 ou encore à Montzen-Village à 11H00. Les manifestations particulières (processions, messes festives, autres) habituellement mises en place pour les kermesses sont maintenues.

Vous êtes invités à ne surtout pas hésiter à aller assister à la messe dans une autre paroisse (ou même dans les maisons de repos) quand il n’y aura pas de célébration, dans votre église. 

Des possibilités de co-voiturage seront organisées pour ceux qui n’ont pas les moyens de se rendre ailleurs.  Si possible, des informations à ce sujet seront précisées dans le feuillet paroissial.

Un planning reprenant cet horaire des vacances sera affiché dans chaque église et rappelé dans le feuillet paroissial.

Gardons vive notre foi ! Nourrissons-nous de la Parole de Dieu et du Pain de Vie ! Vivons de l’Amour de Dieu dans notre quotidien ! Restons des témoins de l’espérance qui est la nôtre ! Puisons notre force dans le bonheur d’aimer et d’être aimé !

Bonnes vacances !

L’équipe pastorale de l’UP Montzen-Plombières

 

RCF ET CATHOBEL : DES MÉDIAS À VOTRE SERVICE

PUBLIÉ LE MERCREDI 18 MAI 2022

Le dimanche qui suit l’Ascension est traditionnellement celui de la “journée mondiale des communications sociales”, ou “dimanche des médias”. Mais à quoi les médias catholiques peuvent-ils bien servir ?

En Eglise, nous vivons des temps particuliers. Depuis quelques mois, nous sommes entrés dans une démarche synodale. Ce synode nous est présenté comme “historique”. Et en même temps, on nous annonce que le “style synodal” est celui que Dieu attend pour… le troisième millénaire ! Si la transition s’annonce historique, la perspective est donc lointaine. Et de fait: il ne suffit pas de vouloir cheminer ensemble pour y parvenir. Il y a là un processus, un apprentissage. Une nouvelle culture à acquérir.

Au service d’une culture

Nous croyons que les médias catholiques peuvent se mettre au service de cette culture. A travers nos productions, nous tentons de comprendre ce qui se joue dans la vie de l’Eglise. Nous apportons des éléments d’analyse, nous mettons en valeur des manières de faire et d’être, des visages et des témoignages. Mais c’est aussi par notre façon de travailler que nous souhaitons cultiver ce style. En montrant la diversité de l’Eglise, en encourageant le dialogue, en favorisant la communion.

Si les médias catholiques ont pour mission d’informer sur la vie des chrétiens, ils sont aussi là pour nous rappeler la vocation de l’homme, le sens de la foi et la mission de l’Eglise. Celle-ci n’est pas une fin en soi. A le croire, nous courrions le risque d’un nombrilisme, d’un entre soi. L’Eglise est un instrument. Au service de l’humanisation de nos vies.

Sur ce plan-là aussi, nos médias entendent être présents. Ils ont pour vocation de soutenir la vie intérieure, d’accompagner les cheminements spirituels, de nourrir la compréhension de la foi. Ils offrent aussi des regards engagés sur l’actualité du monde, du pays, des diocèses. Quels sont les défis d’aujourd’hui et de demain ? Qui sont les exclus de notre société ? De quelle manière nous engager ?

Médias d’Eglise ?

CathoBel, le journal Dimanche et les radios du réseau RCF sont des médias d’Eglise. Cela veut dire qu’ils aiment l’Evangile, qu’ils sont attachés au Christ, qu’ils veulent porter son message de fraternité, qu’ils veulent soutenir l’Eglise dans sa mission, qu’ils sont sensibles aux enjeux de notre temps.

Cela veut dire aussi qu’ils sont au service de l’ensemble des baptisés. A leur écoute. A leurs côtés.

Cela veut dire enfin qu’ils ont besoin de vous. Car un média d’Eglise n’est pas d’abord le média des évêques, mais est au service de l’ensemble des baptisés. Nous comptons donc sur vos idées, vos témoignages, vos réactions, vos opinions… Nous vous invitons aussi à nous suivre sur nos différents supports, à vous abonner. Enfin, nous vous proposons de nous soutenir financièrement. Car, pour continuer à offrir un travail de qualité, c’est de manière structurelle que nous avons besoin de dons. Voilà aussi pourquoi ce “dimanche des médias” existe.

 

Vincent Delcorps,
directeur de la rédaction de CathoBel

Extrait du site de l'évêché de Liège

https://www.evechedeliege.be/news/rcf-et-cathobel-des-medias-a-votre-service/

 

 

 

 

Ouverture de la saison des pèlerinages

 La Vierge Marie à l’honneur

 Dans le diocèse de Liège, le sanctuaire de la Vierge des Pauvres de  Banneux est connu de tous. Il accueille de très nombreux pèlerins, venant du monde entier. Pourtant, il n’est pas le seul sanctuaire dédié à Marie dans le diocèse.

 

 

Dans la commune de Plombières, à proximité des frontières allemande et néerlandaise, le pèlerinage marial de Moresnet-Chapelle est plus ancien que le sanctuaire de Banneux, où la chapelle des apparitions a été inaugurée le 15 août 1933.

L’histoire de Moresnet-Chapelle remonte à 1750. Un petit garçon souffrant avait une dévotion pour la Vierge Marie. Il développa sa vénération devant une petite statuette en terra cota de 24 cm de haut, fixée à un petit chêne. Le garçon, du nom de Peter Arnold Franck, fut exhaussé dans ses prières. Rapidement, de nombreuses personnes venaient prier près du petit chêne, qui devint ainsi un lieu de pèlerinage.

Le Petit Lourdes

Non loin de Liège, à Bassenge, une dévotion à la Vierge Marie s’est également développée. En 1876, le curé François Nouwen plaça une statue de la Vierge de Lourdes dans l’église.

Une grotte semblable à celle de Massabielle fut construite en 1889 sur un terrain proche. Des fidèles venus de toute la région y affluèrent. Tous ceux qui n’avaient pas les moyens de se rendre à Lourdes venaient prier Marie ici. L’endroit fut ainsi appelé « Lourdes des pauvres » ou « Petit Lourdes ».
Enfin, sur les hauteurs de Huy, se trouve le sanctuaire Notre-Dame de la Sarte. A l’origine du sanctuaire, une chapelle ornée d’une statue de la Vierge qui remonterait au début du XIVème siècle. La dévotion se développa plus tard, à partir de 1621, après un miracle attribué à Marie. L’église qui y fut construite par après fut confiée au Dominicains en 1860. Le Père Dominique Pire, prix Nobel de la Paix en 1958, y fut curé. Le mois de mai est traditionnellement le début de la saison des pèlerinages.

Au sanctuaire de Banneux, Mgr Jean-Pierre Delville présidera la messe internationale d’ouverture, le 1er mai à 10h30. Le même jour, à Moresnet-Chapelle, la célébration  pour le début des pèlerinages aura lieu à 10h30 et, au Petit Lourdes de Bassenge, une messe se déroulera à la Grotte, en plein air, à 10h.

 

François Delooz  (journal dimanche du 1 mai 2022)

 

 

Il n’est pas trop tard, mais il est temps !

 
Depuis le 17 octobre dernier, notre diocèse, comme tous les diocèses du monde, est entré dans la phase diocésaine du Synode 2021-2023. Nous nous sommes "mis en route ensemble", selon le vœu du pape François. "Le chemin de la synodalité, écrit-il, c’est justement celui que Dieu attend de l’Église du troisième millénaire" !
 
Avec l’équipe synodale, chargée par l’évêque d’organiser cette consultation dans notre diocèse, nous entendons dire que des initiatives sont prises. Certes, les mesures sanitaires de ces derniers mois nous ont freinés dans notre élan, l’organisation de rencontres étant fortement cadrée, voire interdite ! Telle Unité pastorale a organisé ces rencontres à l’église, après la messe dominicale. Dans telle autre, ce sont les fabriciens qui se sont réunis pour exprimer leurs rêves pour l’Église. Tel instituteur a découvert le jeu de l’oie pour faciliter la participation des enfants: il va se mettre en route, lui aussi, avec ses élèves (cf. document "Discernement synodal pour les enfants de 6 à 10 ans" dans la rubrique "Phase diocésaine du synode - documents & outils"). Ailleurs, ce sont des visiteuses de malades ou une équipe chargée de la solidarité dans son UP... ou encore lors d’une catéchèse communautaire.
 
Des réactions, des synthèses de ces rencontres nous parviennent déjà, mais peut-être pas assez pour refléter l’ensemble de notre Église diocésaine ! N’ayez pas peur : faites entendre votre voix en participant, encore aujourd’hui.
 
✐ Jean-Pierre LEROY (Dimanche n°13 du 3 avril 2022)
 
 
Téléchargez le questionnaire ou remplissez-le en ligne sur : https://www.evechedeliege.be/synode/ enquete-synodale/.
 
 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   

 

 

 

 

Ecoutez notre radio diocésaine FM 93.8 ou online:

 

 

Nous sommes aussi sur

 

 

L’Unité Pastorale Montzen-Plombières s’engage à respecter la législation sur la protection de la vie privée en vigueur en Belgique : les traitements de données à caractère personnel relatifs à ce site sont soumis à la loi du 8 décembre 1992 relative à la protection de la vie privée à l'égard des traitements de données à caractère personnel, modifiée par la loi du 11 décembre 1998 transposant la directive 95/46/CE du 24 octobre 1995 du Parlement européen et du Conseil relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement de données à caractère personnel et à la libre circulation de ces données, ainsi qu'aux arrêtés royaux qui s'y rapportent. Les textes légaux peuvent être consultés sur le site de la Commission de la protection de la vie privée (http://www.privacy.fgov.be/). L’Unité Pastorale Montzen-Plombières s’engage à respecter le règlement 2016/679 du Parlement européen et du Conseil du 27.4.2016 relatif à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel et à la libre circulation de ces données, et abrogeant la directive 95/46/CE, J.O.U.E., 4.5.2016.

 

HAUT